5 rue des Tulipes,
31210 GOURDAN-POLIGNAN

9000 km ........... PARIS - ANTANANARIVO - ......... ..10 H 30 d''avion


350 km ............ANTANANARIVO - TANAMBE - .....10 H 00 de taxi brousse


QUE DIRE ? A PART QUE J' AURAIS AIME QUE STAR STREK ET LA TELEPORTATION EXISTENT VRAIMENT!!!!

Premier pas à Madagascar, premier pas vers mes petits, j'avoue que j'enviais ce moment, je l'appréhendais, j'avais hâte...

et puis le moment est arrivé, les petits sont là Les3ptitsgars(ah oui j'ai trois ptits gars sur tana) .... timidité réciproque, et pourtant je ne suis pas une "timide" mais là .... pfiouuuuuuuuuuuu une flipette je suis devenue ...

et puis nos regards se sont croisés, une appréhension partagée je pense. Puis la timidité disparait, les rires, les sourires arrivent. Les mamans étaient là aussi, mais grâce a Lalao, LALAOles échanges se font très bien.


Aaaaaaaaaah ! tendre et douce Lalao, nos petits sont bien couvés, je vous le dis moi. Belle rencontre avec Lalao, je l'adooooooooore. Nous avons été déjeuner le lendemain midi à l'école FJKM et avons rencontré l'ensemble des enfants parrainés de TANA et meme les "grands", qui sont au lycée, sont venus à l'école.

Nous avons eu droit à un spectacle !!! chants, danses, ... ANDO (une grande) a une voix de "oufff" !!!

Nous avions décidé de "sortir" les ptits de tana, et j'avais vu sur "échapées belles de france 3" un parc de lémuriens, qui se situait pas loin de TANA, et j'ai demandé a Lalao de voir s'il était possible de louer un car pour le transport, nous sommes restés deux jours sur Tana, puis départ sur Tanambe.

Et là l'aventure commence.

 

 

 

 

 

 

 


AMELIE et JOLIOT étaient venus nous récupérer à la gare routière et nous voilà partis en taxi brousse.

La première image "choc" que j'ai pu avoir fut, qu'à peine 10 km à la sortie de TANA, de voir via la vitre du taxi brousse, sur le bord de la route, en haillons, trois gamins (3/5ans !!!! )le regard vide ... en train de casser des cailloux ! là j'avoue que j'ai eu du mal à en croire mes yeux, mais si j'avais bien vu, difficile de les oublier ces ptits. Je n'y arrive pas vraiment, mais en même temps je n'en ai pas l'envie car cela serait trop facile pour moi.

Puis la piste, ... puis l'aventure c'est l'aventure, six heures de piste, traversées de villages, des enfants, des enfants partout, partout, une partie de basket, des masures, ... puis la piste nous fait sa surprise ... gros boum ... arret immédiat ... tout le monde descend, je vois une roue ... bon je me dis, vu l'état du taxi brousse au départ, les pneus lisses comme une peau de bébé, une piste plutôt détrempée et remplie d'ornières ... et pas des petites les ornières, pas des ornières de liliputiens ... des ORNIERES MALGACHES ! !!!!, il est normal que l'on crève, ... nos collègues du taxi descendent regardent le pneu, parlent deux secondes et partent en avant ... NOUS ... amélie nous dit "restez là, vous avez vos sandwiches, nous on part déjeuner au village qui est à 500 m, vous inquietez pas vous ne risquez rien " ... catherine et moi ... restons donc là tranquille au milieu de nulle part, nous allons voir le chauffeur qui sort du matériel "local" à savoir un cric fait par un morceau d'un tronc d arbre ... bon c'est local ..., puis il nous demande "allez chercher les boulons ... là bas " en nous indiquant un lieu ... "heuuu comment cela ... les boulons ....? ..." et là je regarde la roue ... enfin de compte elle était toujours aussi lisse ... juste ... que ELLE s'était détachée de l'essieu ... mais à part cela ... tout va bien !!! donc nous sommes allées à la recherche des boulons, en avons retrouvé que .... trois ... sur les 6 !mais après 1H 30 de réparation par le chauffeur (cousin malgache de mac gyver) ... la roue remontée, seules dans le taxi brousse, nous avons retrouvé nos collègues du taxi, au village voisin et avons repris notre route vers Tanambe. Notre chauffeur stoppait le taxi, de temps en temps, il connaissait la difficulté "routière" que nous allions rencontrer, et descendait et donnait un ptit cou de " .resserrage de boulon", ou conduisait en passant la tête par la fenêtre pour voir si la roue était toujours là ... oui aventure, aventure !! Lors de ce transport, je disais à Catherine, quand je voyais la "côte" qui nous attendait "là on passe pas !!!!" mais si .... tout s'est bien passé.

 

 

 

 

 

 

 

L'arrivée à TANAMBE à la tombé de la nuit, fut .... extraooooooooordinaire !! La première chose que j'ai vue, fut la banderole au milieu de la rue "JOURNEE DE LA FRANCOPHONIE LE 31 MARS 2011" ... bon ... rien de spécial, puis JOLIOT nous fait descendre, et là ... grand concert de « bienvenue, bienvenue », une haie d'honneur d'enfant avec fanion de chaque côté de la rue... oui là à ce moment précis, Catherine et moi étions "perdues, déconnectées" ... j'ai pas compris tout de suite que tout ce "bruit" était pour nous, je l'avoue, après 10h de taxi brousse, mal au popotin, émotion du pneu, fatigue générale ... déconnectée de chez déconnectée ! .....

Puis tout cela était pour feter notre arrivée, truc de "ouf" comme disent les djeun's ! Grosses émotions là encore, merci l'équipe de TANAMBE pour cette arrrivée incroyable.


Nous sommes restés une semaine sur TANAMBE.


Dimanche, pour moi ce fut le fameux premier contact avec mon autre ptit, ARNAUD, et sa famille. Encore, oui je sais j'utilise le mot "ENCORE" mais oui ENCORE DOUCES EMOTIONS de voir les enfants (Arnaud a un grand frère et une grande soeur) que je ne connaissais que via internet grâce à JOLIOT, les voir en vrai, trop doux au coeur.


Puis j'ai rencontré les autres, ceux que j'ai fait parrainer par mes amies, donc c'est comme si c'était aussi mes petits, puisque je les suis de près, je parle de TSIARO, DIMANCHE et la ptite dernière NARINDRA. Je pense aussi à LAUREAT, que je n'ai pas fais parrainer, mais j'ai aimé sa bouille lorsqu'elle était sur le site de VAM "à parrainer".

AMELIE nous a laissé aller dans toutes les classes, que ce soit de la petite section maternelle (alors là les enfants sont petits de chez petits, deux ans et demi), puis la moyenne section maternelle, avec FOLA leur maîtresse, la grande section maternelle, puis toutes les autres classes de primaires au collège.


AMELIE a voulu que j'aille lire avec mon intonation de "française" LE LIVRE DE LA JUNGLE !!! heuuu je vais avouer que ce fut une grande première ... et puis j'ai adoré !! Lors de la fête de la francophonie, le spectacle organisé par LA PERFORMANCE était sur le thème de LA LIVRE DE LA JUNGLE. J'ai assisté aux répétitions données par NICOLE, institutrice, avec les grands ... trop cool ! oui les instits encadrant les enfants là bas ont l'envie ! je l'ai vu.

Nos petits de LA PERFORMANCE, sont bien, mangent bien à la cantine, et auront la chance ... oui je dis la chance de recevoir l'instruction donnée par cette école et par l'équipe de LA PERFORMANCE.


NA THA NA EL ! nathanaeleh oui, j'ai aussi un nouveau filleul, sur TANAMBE. Nous avons cotoyé HERN, sa maman qui est l'employée de l'école. JOLIOT nous parle de son fils, qui est sur le site de VAM en attente d'etre parrainé.


Puis je me souviens d'un garçons à côté d'un sac de riz aussi grand que lui. CATH ET moi nous cotoyons HERN, nous la voyons travailler, travailler, JOLIOT nous parle de sa famille, de sa vie, puis nous rencontrons son fils le midi, puis le "coup de coeur" ... c'est ainsi. Et je regarde Catherine, et je dis "ça te dit qu'on parraine le ptit à deux ?" et elle répond "ok " .... et voilà le futur filleul de VAM. Il est pour l'instant à l'école publique, il va intéger LA PERFORMANCE en septembre. Certes, comme nous a expliqué Nicole, il va rencontrer des difficultés scolaires, mais bon, tout le monde a droit d'avoir une chance de vie meilleure, alors ... Donc c'est mon cinquième ptit gars. Hern, lorsque Joliot lui a appris qu'il était parrainé et par nous, a été très émue et heureuse. Mais nous aussi ... donc tout va bien !



Puis retour sur TANA, heuuuu tout s'est bien passé, pas de pluie, pas de piste "boueuse" et TOUTES LES ROUES sont restées à l'endroit où elles devaient être, mais toujours dix heures !!!


Nous avions loué une chambre d'hôte, (CHEZ EDGARD) et étions quand meme très très très ravies de retrouver notre chambre sur TANA, pour l'envie de prendre un bain ... huuuuuuuuuuuuuuum un simple bain peut donner des envies des envies !!!


J'ai oublié de préciser que nous dormions au dernier étage de la bibliothèque à TANAMBE. Le réveil, l'ouverture de nos paupières était .... à 5 H DU MATIN !eh ouiiii pas de volets à la chambre !!! le soleil se lève très tôt !!! et les oies à proximité nous disaient bonjour à la même heure !!! Moi cet horaire m'allait bien ... jsuis du matin, mais Cath ... a eu du mal pendant une semaine ! sourire !! puis on essaie de se rendormir, mais .... les cours commençant pour une partie des élèves à 7 h, ils devaient, les élèves être là avant car ce sont eux, qui nettoient leur classe, donc à 6 H 20 les enfants des classes au dessous de notre chambre .... se faisaient un grand plaisir de tirer les bancs, les tables ... et faire tomber le balai !!!!! et dans la bonne humeur !! puis vers 7 H ... le caaaaaaaaaaalme ! mais bon réveillées pour réveillées ... nous partions à la douche et au ptit déj. Puis la journée passe, visite dans nos familles parrainées, etc etc .. couchées tôt à 20 h maxi au ... lit !!! de vraies poules !!! enfin moi j'ai bien aimé .... pauvre catherine !!! souvenirs souvenirs


Bon nous sommes doncs revenues sur TANA. Rendez vous avec LALAO et départ avec notre guide EDGARD, notre logeur, adorable très bon et à notre disposition, pour aller voir LE LEMUX PARK, qui se situe à 23 km au nord de TANA. Nous avons pu avoir 50 % de réduction sur l'entrée au parc, car nous avons fait passer notre groupe d'enfants parrainés pour une classe verte.


Catherine et moi avons passé cette semaine, à nous occuper de nos familles, achats divers et variés, marmite, matelas, vaisselles, bureaux, canapé etc ...


Puis nous avons été visiter PROSPER, enfant de VAM, qui s'était fracturé le tibia lors d'une partie de foot. Il était à l'hopital de TANA. Nous avons réglé les frais d'hopital, taxi pour le rapatriement, puis sommes revenues le lendemain à l'hopital pour acheter les béquilles. Aaaaah ! j'ai apprécié ma rencontre avec PROSPER, sa maman qui est l'institutrice de la petite section maternelle de LA PERFORMANCE, et son grand frère TOKY qui est en troisième année de CAPES pour devenir professeur de français de lycée. PROSPER va mieux, ne pourra peut etre pas jouer au foot avant l'année prochaine, mais il est jeune comme dit NICOLE et tout va se ressouder rapidement. A l'hôpital, j'ai demandé à PROSPER ce qu'il souhaiterait recevoir, il m'a dit "un dictionnaire ESPAGNOL FRANCAIS, ANGLAIS FRANCAIS et ... un BLED" j'avoue que j'ai été surprise de ses demandes, oui je ne m'attendais pas aux livres.


Les enfants avec qui j'ai discuté, ont la "SOIF" ... de connaissances, d'apprendre, ..., informations sur la France, ils m'ont posé pleins pleins de questions diverses. Oui les gamins de là bas m'ont plu.


Nous sommes retourné déjeuner avec les enfants de VAM de l'école FJKM. Cela faisait deux fois maintenant que nous nous rencontrions, la rencontre fut plus rigolote, moins de "peurs réciproques", nous avons bien profité de ce moment. Le lendemain, avait lieu la sortie, AUCUN ENFANT ne manquait !!! bon lorsque Catherine et moi avons vu le BUS !!! j'ai demandé à LALAO "heuuu ou est le deuxième ?" j'avais du mal à croire que 51 personnes étaient "dedans" .. mais si !!!! c'était un "bus qui zippait" les enfants !

Deux groupes furent formées, deux ptits arbres plantés par les enfants à la fin de la visite. Puis, nous sommes partis sur le lieu que EDGARD nous avait montré et réservé, pour le pique nique et où nous avions décidé de passer l'après midi. Belle journée, oui belle journée. Un endroit où les enfants et même le chauffeur de bus ont joué au foot !!! sur un grand espace libre de tout danger.

Oui, belle journée, moi pendant un moment je me suis assise et j'ai regardé un de mes ptits, MICKAEL, qui s'amusait à attraper les sauterelles ! des sauterelles dans TANA .... yen a pas !!! alors oui le plaisir de le voir courir, sauter dans l'herbe et grimper dans l'arbre ... fut un grand "délice", cette journée fut un délice.


Nous sommes repartis vers 16h, de cet endroit, chants, rires pendant les 45 minutes de route de retour sur TANA.

Voilà 20 jours que nous avions mis les pieds sur mada, chez VAM, rencontrés les ptits de VAM, les responsables de VAM, eh bien, je peux dire que nous pouvons être tranquille, nos petits sont bien et entre de bonnes mains.

JUIN 2012, sera mon prochain contact avec MES petits, et NOS petits, les revoir .. oooooh que oui j'ai hate .. je regarde déjà l'ouverture de la vente des billets d'avion de AIR FRANCE !!!!


Je voulais dire aussi ... merci A MA GENERALE NICOLE et bravo pour tout ce que tu as pu faire depuis dix ans que tu as créée VAM ! je suis fière d'etre ton soldat !!


Je m'appelle Françoise, je suis la marraine de MICKAEL, DOMINIQUE, NANJARA, ARNAUD et NATHANAEL.


je ne me relis pas, c'est un texte écrit spontanément, si je me relis je vais refaire des paragraphes ... désolée si je peux heurter votre sensibilité orthographique ...